Portraits de famille - Le blog du livre

Parution aux éditions Larousse le 9 octobre 2007

 

 

Portraits de famille, en librairie le 9 octobre…

Larousse livre animaux Portraits de Famille

 

 

Portraits de famille :

Le livre - Les auteurs - Le sommaire

 

Quelques Portraits :

Hidalgo , Romain , Vitesse , Eclair , Georges , Baïa , Fanette

 

Bonus : 

Making off - Photos au square

 

Quelques anecdotes de prises de vue :

Une histoire de singe - Ma rencontre avec Palmyr - Une histoire de lion

 

Et autres histoires…

Blanquette, une vache à Paris

 

----------------

Pour acheter notre livre

----------------

 

Revue de presse

 

 

à suivre…

 

 

 

 


06:00 - 1/09/2007


Le livre

 

Livre cadeau Portraits de Famille animaux Rollando

 

L’autruche vous fait penser à votre voisine de palier ?
La chèvre a quelque chose de votre directrice marketing ?
Le bulldog est le portrait craché de votre oncle Paul,
et le singe vous rappelle un présentateur de télé ?
Serait-ce qu’ils nous ressemblent ou que nous leur ressemblons ?
Dans la magie de l’atmosphère du studio, sous le regard décalé
et complice du photographe, les personnalités se dévoilent,
dans un joyeux méli-mélo de plumes et de poils !
Tendrement humains et drôlement expressifs, ces 75 portraits
d’animaux sauvages ou familiers, qui nous regardent
au fond des yeux, nous rappellent qu’ils sont, eux aussi,
des individus à part entière. Ne l’oublions pas !


Textes : Marie-Astrid Bailly-Maitre
Photos : Gérard Rollando

Contacter les auteurs : gr@portraitsdefamille.org



Editions Larousse
320 pages, format 195x240, Prix : 20,90 euros
ISBN : 978-2-03-582269-7

Contact presse : Maryline Crocq

email : mcrocq@larousse.fr

tel : 01 44 39 44 41

 

 

 

 


05:51 - 1/09/2007


Les auteurs

 

Marie-Astrid Bailly-Maitre Portraits de Famille

 

Marie-Astrid Bailly-Maitre est née à Macon en 1965.
Formée aux métiers du livre à l'école Estienne, elle devient graphiste pour l’édition. Elle débute chez Vigot-Maloine, éditeur médical, puis passe trois années à créer et réaliser des couvertures aux éditions du Seuil... Elle devient ensuite indépendante et collabore avec différentes maisons d'éditions : Nathan, Hachette, Magnard, Larousse, Hatier, sur des projets de livres pratiques, jeunesse, scolaires et parascolaires.
Le goût de l'aventure la pousse aussi sur la pistes des nouvelles technologies et elle participe à divers projets multimédia, notamment un cd-rom sur l'œuvre de Picasso.
Depuis une dizaine d'années, elle explore parallèlement les chemins de l'écriture, de la poésie, du scénario... Quelques uns de ses projets se concrétisent : elle publie un petit roman pour les 7-9 ans chez Magnard, Le loup du mercredi, et un album jeunesse Angèle au bout de la nuit, illustré par Eric Puybaret, aux éditions Gauthier-Languereau.

 

 

 

Gérard Rollando Portraits de Famille

 

Gérard Rollando est né le 8 mars 1955 à Paimpol, un mardi, jour de marché. Très peu de goût pour les études...

A 16 ans, il décide de partir pour Paris.

Il s’intéresse un moment à la photo et au reportage de rue. Puis suivent d’innombrables métiers, infirmier, charpentier, coursier à mobylette…

Une rencontre décisive avec le photographe Jean Larivière, dont il sera l’assistant durant plus de 2 ans, le ramène finalement à la photographie
Cela fait maintenant une vingtaine d’années qu’il travaille pour la publicité où il a débuté comme photographe de natures mortes. Jusqu’au jour où on lui a demandé de faire le portrait d’un chimpanzé. Depuis, les animaux les plus divers, tigre, mouton, chien, chat ou fourmi sont venus poser dans son studio.

 

Le site de mon Agent : NICOLAS LANGOT - ATELIER 108

Pour me contacter : gr@portraitsdefamille.org

 

 

 


05:50 - 1/09/2007


Le sommaire

 

 

livre Portraits de Famille animaux

 

beau livre Portraits de Famille animaux larousse Hidalgo Léon Foudre Germaine Nahéma Guban Kashmir Savane Lune Couscous Caramel Tibère Brenda Coco et Cocotte Tuco éclair Palmyr Arnold Viktor Célestine Georges Frisquette Ugo Vidocq Bachir Héloïse Awali Biniou Romain Laury Tic-tac Soupir Samy Astuce Cornélius Pépin Matma Fanette Caroline Irma Branco Buée Chéri Perla Gudule Inès Octave Plumo Pêche et Bandit Mooglie MA LANGUE AU CHAT

 

beau livre cadeau Portrait Famille animaux Cheval Coq puma autruche chat tigre dromadaire Bull dog antilope mouton caniche otarie poule pigeon danois cochon chimpanzé chèvre loup zèbre chouette Harfang des neiges aigle rhino lion lionne ara chloroptère python molure Singe Magot rat parisien cocker biche cervidés chouette chevèche Blaireau guépard canard pintade dinde renards rhinocéros pélican Jack Russel ours âne Shar Peï Veau dindon bouvier bernois lapin bio coq de Houdan panthère d’Afrique patas cigogne puma kangourou labrador chocolat Orang-outang

 

 

 

 


05:46 - 1/09/2007


Hidalgo

 

 

Hidalgo cheval Portraits de Famille

 

 

cheval vexin normand Portrait de Famille

 

 

 


05:45 - 1/09/2007


Romain

 

 

Romain le lion Portraits de Famille

 

 


05:44 - 1/09/2007


Vitesse

 

 

Vitesse la vache Portraits de Famille

 

 

vache Portrait de Famille

 

 


05:43 - 1/09/2007


Eclair

 

 

Eclair le chat Portraits de Famille

 

 

chat Portrait de Famille

 

 


05:42 - 1/09/2007


Georges

 

 

Georges chimpanzé Portraits de Famille

 

 

chimpanzé portrait de famille beau livre cadeau animaux larousse Rollando

 

 

ce singe me rappelle quelqu'un chimpanzé portrait de famille beau livre cadeau animaux larousse Rollando

 

 

 


05:41 - 1/09/2007


Baïa

 

 

Baïa le pélican Portraits de Famille

 

 

pélican Portrait de Famille

 

 

 


05:40 - 1/09/2007


Fanette

 

 

Fanette la biche Portraits de Famille

 

biche Portrait de Famille

 

 

 


05:39 - 1/09/2007


Making off

 

 

Making off du livre Portraits de Famille

 

Quelques clés pour comprendre comment s’organise une prise de vue avec des animaux… Un aperçu du making off en fin de livre.

 

 

 


05:30 - 1/09/2007


Photos au square

 

 

beau livre cadeau animaux Portraits de Famille

 

beau livre cadeau animaux Portraits de Famille

 

beau livre cadeau animaux Portraits de Famille

 

beau livre cadeau animaux à lire entre amis
Séance de photos au square Brassaï (Paris 13e):

 

Iris, ma fille, a beaucoup rechigné à jouer les modèles, mais au terme d'une transaction qui restera secrète, elle a finalement accepté de participer à la "promo" du livre.
Nous sommes allés au "P'tit Jardin" en bas de chez nous et nous avons cherché plusieurs angles et cadrages. Sous l'arbre, dans l'herbe, en marchant…
Bientôt un voisin teckel (à poils durs) nous a rejoint, suivi de près par quelques enfants curieux.

 

 

 


05:29 - 1/09/2007


Une histoire de singe

 

beau livre cadeau animaux Portrait de Famille

Gégé alias Georges

 

Tout avait bien commencé ce jour-là.

J'avais loué mon studio à un collègue pour une séance photo. Le client était Télé Z. L'agence publicitaire qui travaillait pour eux avait eu l'idée d'un petit scénario montrant un chimpanzé faisant les poches d'un réalisateur sur un plateau de cinéma, afin de le délester de 2 francs (à l'époque), pour s'acheter son Télé Z.
Max le dresseur était arrivé de bonne heure et avait préparé le lieu. Je connaissais très bien Max, et son singe "Gégé" que j'avais déjà photographié à plusieurs reprises.
Contrairement à son habitude, Max avait installé un immense filet pour délimiter la prise de vue.
Il m'indiqua que "Gégé" était assez nerveux en ce moment et que son passage à l'âge adulte devenant imminent, il convenait de prendre des précautions. Moi qui avais toujours vu le "Gégé" plutôt bonne pâte et facétieux, je me suis dit que cela visait certainement à impressionner le client afin qu'il en ait pour son argent.
Le photographe s'installe, fait ses réglages lumière. L'agence arrive, ça papote, on prend le café…
Chacun va voir "Gégé" dans sa cage: "Comme il est mignon", "Oh, regarde, il me tend sa main", "Quel regard expressif" …
Le photographe décide de commencer la séance. Max demande que tout le monde évacue le plateau afin qu'il puisse installer le chimpanzé sur le set, lui faire répéter la séquence et vérifier que tout va bien.
"Quel luxe de précautions aujourd'hui" dis-je à Max… "Toi, tu sors aussi" me dit-il brutalement.
Je m'exécute et observe la scène de loin afin de ne pas le gêner. Il s'approche de la cage parle un moment au singe. Puis au terme de cette mystérieuse palabre, ouvre la grille.
Catapulté comme par un ressort, apparaît un animal que je ne connaissais pas, tous poils dressé, les babines relevées, balayant rapidement les lieux du regard afin d'en déceler les points faibles.
Max hurle des ordres. Gégé s'en fout, il a décidé de péter les plombs. A par moi, personne ne s'est encore rendu compte du problème.
Le singe s'approche du filet et le secoue violemment. Je suis de l'autre côté et tente de le repousser sans succès. Sa force est colossale. Max s'approche de lui et lui dit: "Viens c'est fini, on rentre à la maison".
En un éclair le singe s'est retourné et viens de lui trancher l'index d'un coup de dent.

A partir de maintenant la situation est hors contrôle. Max qui s'est sommairement enroulé la main d'un tissu continu à le canaliser. Il garde encore pour un temps l'ascendant sur lui. Mais pour combien de temps…
Les pompiers sont arrivés. Je leur explique ce qu'il faut faire. Ils installent des matelas sur toutes les surfaces vitrées et braquent leurs lances sur l'entrée pour le cas où le "Gégé" passerait le filet.
On dit qu'un chimpanzé en colère déploie la force de 7 hommes… Au moins. Le quartier est bouclé.
Bientôt des spécialistes arrivent, équipés de fusils et sarbacanes à seringues hypodermiques.
Max est toujours de l'autre côté, un bout de son doigt quelque part dans la sciure.
Il renseigne les intervenants sur le poids de l'animal afin qu'ils adaptent le dosage de somnifère.
Les hommes prennent position et attendent le moment favorable. De toute évidence ils connaissent les animaux et ne se hâtent pas, afin de ne pas stresser davantage l'animal, et surtout qu'il ne se blesse pas.
Gégé déambule sur le plateau dévasté. Pfuitt! L'air comprimé vient de propulser une fléchette qui se fixe dans le haut de sa fesse. Il l'arrache, mais une autre fléchette vient aussitôt remplacer la première.
Tout à coup il s'arrête, et observe ahuri le champ de ruines qui l'environne. Au bout de quelques secondes, il s'assoit. Toute sa mauvaise humeur semble brusquement retombée. Bientôt son maître, qui bataille avec lui maintenant depuis près de trois heures, s'approche et l'entoure de ses bras pour le rassurer. Il le porte lui-même dans sa cage où il l'installe confortablement. Puis il accepte de partir enfin à l'hôpital…

Après une carrière exceptionnelle de près de dix ans, Gégé n'a plus travaillé depuis ce jour. Son maître l'a confié à un zoo en espace ouvert. Il s'est bien adapté à ses nouveaux compagnons, à qui il n'a pas manqué de transmettre tout ce qu'il avait appris aux contacts des humains.…

 

Gérard Rollando

 

 

--------------------

Cette histoire (vraie) n'est pas un texte du livre et elle est indépendante du portrait de "Gégé" ci-dessus…

--------------------

 

 


05:27 - 1/09/2007


Ma rencontre avec palmyr

 

otarie portrait de famille beau livre cadeau animaux larousse Rollando

Palmyr

 

Le poids lourd a manœuvré un bon moment. L'accès est difficile dans cette petite rue. Quelques personnes se tordent le cou aux fenêtres.

Le chauffeur descend de sa cabine et ouvre la porte latérale de la remorque.
On distingue à l'intérieur une piscine… Et dans cette piscine… 5 otaries…

Il déploie une échelle de quelques marches et toutes les bêtes descendent calmement et en bon ordre.
Les voici qui "marchent" dans la rue pour rejoindre à quelques dizaines de mètres de là, l'entrée du studio. Le lieu est immédiatement investi.
Deux ont sauté sur le canapé (foutu…), le gros mâle est monté sur la table et pousse des cris de gorge impressionnants… Une autre otarie a adopté le meuble près de l'entrée, et interpelle les passants en leur adressant de gros bisous baveux au travers de la baie vitrée.
La dernière, plus petite, va de l'un à l'autre de ces congénères. Soit il n'y a pas de place, soit c'est trop haut…
Le dresseur met un peu d'ordre, et les photos peuvent commencer. Pas facile avec cette bande d'excitées qui courent dans tous les sens. Alors je tente des portraits avec "Palmyr" qui semble la plus cabotine. C'est un régal. Elle prend vraiment la pose.

Je sens qu'elle a l'habitude du spectacle.
La sonnette d'entrée retentit. Avant qu'on ait le temps de dire ouf, toutes les otaries se précipitent pour accueillir le visiteur… C'est le facteur. Le pauvre homme est pétrifié et ne sait quelle contenance adopter. Il me tend mécaniquement le courrier et remonte maladroitement sur son vélo…

A la fin de la journée, le studio est dans un triste état. Une entêtante odeur de poisson imprègne le lieu. Mais nous avons bien rigolé…

 

Gérard Rollando

 

 

 


05:26 - 1/09/2007


Une histoire de lion

 

 

Gérard Rollando lion Romain Larousse le livre portrait de famille photo studio animaux cadeau noel fête fin d'année

 

Romain est un peu tendu. Ce soir il passe à la télé. Pourtant, ça fait une semaine qu'il répète son entrée sur le plateau. Faire du cinéma, c'est une chose, assurer la promo, c'est pas son truc. Tout ces gens qui vous regardent comme une bête curieuse… Ah oui, Romain est un lion. Un très gros lion. Il est le mâle dominant du cirque qui l'héberge.

Thierry, son dresseur lui a concocté pour l'occasion un petit numéro "live". Un truc pas facile… Thierry n'aime pas les trucs facile: "Romain, on va faire une séquence en continu. Tu seras dans les coulisses, moi sur le plateau. Je discute du film, l'animateur te présente, je me lève, je vais me placer au fond du studio et tu me rejoins. Fais gaffe, il y a du public, tu bouffes personne"…

L'émission est en cours. Dans sa cage, Romain guette le signal. Thierry parle. Cette voix il la connaît depuis sa naissance. Tout va bien.

L'animateur annonce: "Thierry, nous allons regarder le reportage que nous avons réalisé chez vous ce matin…"
Le reportage montre les installations du cirque, les animaux et le repas des lions…

Dans les coulisses, Romain s'agite. Il a le son, pas les images. On servirait les autres lions avant lui…??

Sur le plateau, Thierry lui aussi est perturbé. Ce n'est pas le déroulement prévu de l'émission et qu'il a répété avec son lion. Malgré tout il se lève et va se placer au fond du studio. Il lance son ordre.

Le rideau s'ouvre et Romain apparait. Il a presque bondi sur le plateau. Il a la tête des mauvais jours. Un truc ne va pas. Il reste là, babines relevées, gueule menaçante. Le silence est total. Les gens dans le public semblent pétrifiés. Ils ne savaient pas qu'un lion ça ressemble à ça… En vrai. Tous ont une sensation étrange qui les étreint: La peur ancestrale de la proie face au prédateur. Romain avance pas à pas. Il regarde dans les gradins. Il cherche quelque chose. Son attitude est sans équivoque, il va attaquer…

Thierry hurle des ordres: "Come, Romain, come…". Le lion avance lentement, très lentement. Il passe près de l'animateur qui se liquéfie sur son siège…Probablement sa dernière émission… La-bas au fond du studio des claquements de fouet. Romain tourne enfin la tête vers son dresseur, considère avec dédain tous ces pantins qui l'entourent et leurs désagréables odeurs de transpiration.
Le scénario prévu lui revient en mémoire. Il se dirige souplement vers son dresseur et entre dans sa cage.

Cette histoire je l'ai d'abord "vécu" comme simple téléspectateur. Ce n'est que quelques temps plus tard, alors que nous nous trouvions en studio pour des photos avec l'ami Romain, que Thierry me révéla les détails de ce qui s'était passé: "Ces idiots en régie m'ont inversé l'ordre du filage dans lequel nous avions travaillé. Du coup quand Romain a entendu le reportage, les autres lions en train de manger avant lui, le chef, ça l'a foutu en pétard… Heureusement, personne n'a moufté dans le public et Romain est un super lion qui ne panique pas. Une fois qu'il a compris que sa place n'était pas contestée, j'ai pu le reprendre rapidement sur moi et le ramener vers sa cage. En fait, à part cet intermède, il n'a pas dévier du trajet qu'on avait travaillé toute la semaine…"

Connaissant Thierry, et son caractère de lion, je n'aurai pas voulu faire partie des membres de la régie lorsqu'ils ont subit sa fureur après l'émission.


Gérard Rollando

 

 

 


05:25 - 1/09/2007


Blanquette, une vache à Paris

 

 

 

Une vache à Paris

Cette histoire aussi est vraie, comme en témoigne l’album photo de Blanquette ci-dessus.


Un soir de fin d'été, en Normandie, Blanquette était en train de brouter paisiblement lorsqu'elle surprit cette conversation entre le fermier et sa fermière :

- Elles sont bien grasses tes vaches, mon jojo. Faudrait peut-être les emmener à l’abattoir.
- Oui, oui... Demain, demain. (Jojo répète toujours tout deux fois)
Blanquette scandalisée en parla aux autres vaches :
-Faut se tirer les filles, sinon c’est la mort. On va finir en bifteck, en gigot, en brochettes, en côtelettes, en tartare ou en pot-au-feu.
- C’est notre destin, répondirent les autres vaches en continuant à brouter.

Blanquette ne ferma pas l’œil de la nuit. Le ciel était magnifique, l’air était doux et la terre sentait bon l’herbe grasse. «Je ne peux pas mourir avant de voir Paris» se dit Blanquette.
Et à cet instant, dans le ciel, elle vit un signe qui lui indiqua le chemin (une constellation en forme de vache qui sautait par dessus la haie). Elle prit son élan et s’envola bien au-dessus des barbelés. Elle était libre.

A un croisement, elle trouva un panneau qui indiquait la direction de Paris. Elle suivit cette route. Il se mit à pleuvoir comme vache qui pisse. Elle se dit que, comme ça, elle serait un peu plus propre en arrivant à la capitale. Elle trottait avec allégresse tellement elle était heureuse. Trois jours plus tard, elle entrait dans Paris. Blanquette n’avait pas des idées très originales en matière de tourisme. Comme tout le monde, elle voulait voir la tour Eiffel, le Sacré-cœur, le Louvre, Notre Dame et Beaubourg.

Elle commença par la tour Eiffel. Elle s’offrit d’abord un copieux petit-déjeuner d’herbe parisienne sur le champ de mars. Une fois le ventre plein, elle monta au deuxième étage pour voir Paris d’en haut. C’était vraiment une vue magnifique! Tous les touristes voulaient se faire photographier avec Blanquette.

Il faut dire qu’une vache sur la tour Eiffel, on n’avait encore jamais vu ça...

Dans l’après-midi, elle se rendit au Sacré Cœur. Elle fut un peu déçue. Elle trouvait le bâtiment un peu lourd et sans style. Elle s’attendait à quelque chose de plus élancé. Elle s’allongea en haut des marches pour méditer sur sa nouvelle condition de vache libre. Très vite elle s’endormit. Un curé qui passait par là s’écria :
-Une vache à Montmartre, on a jamais vu ça !

Le lendemain à l’aube, elle traversa Paris encore endormi pour arriver au Louvre. C’était fermé et elle dû attendre l’heure d’ouverture. L’école française du 17 eme ne l’intéressa pas du tout. C’était pompeux et chargé. Par contre les statues mésopotamiennes la transportèrent. Elle resta à les contempler toute la journée. Elle y resta toute la nuit aussi. Le gardien croyant à une hallucination préféra l’oublier là…
Une vache au Louvre, on avait jamais vu ça !

En s’éveillant elle décida d’aller voir Notre Dame. Elle mettait rarement les pattes dans une église et se sentait un peu intimidée. Elle s’attarda devant les milliers de petites bougies allumées. Elles pensa alors aux autres vaches qui avaient sans doute succombé à leur destin et se mit à pleurer. Ses grosses larmes rebondissaient sur les pavés usés de la cathédrale. Quelques pélerins tombèrent à genoux.

Une vache qui pleure à Notre-dame, on avait jamais vu ça !

«Beaubourg, ça va me remettre, se dit Blanquette, l’art moderne c’est plus gai, il paraît.» Elle décida de visiter les collections permanentes. D’habitude elle est plutôt tolérante pour toutes les formes d’expressions artistiques, mais un truc l’a mise hors d’elle. Un pouf en peau de vache était exposé aux yeux de tous et personne ne semblait choqué. «Les humains sont vraiment des monstres». Elle préféra sortir, le regard noir et les naseaux fumants.
A Beaubourg on croyait avoir tout vu, mais une vache en colère, ça, jamais.

«La liberté c’est pas si facile» se dit Blanquette. Elle erra dans Paris et arriva par hasard au Parc Montsouris. Le lac, les arbres centenaires, les grandes pelouses l’enchantèrent. Elle retrouvait un peu sa Normandie. De joie elle se soulagea le ventre.
- Tu pourrais ramasser, lui dit un chien qui passait, des bouses à Montsouris, on avait jamais vu ça !
Elle aperçut près d’un ruisseau bordé d’iris, un endroit ou la pelouse était plus haute et plus verte. Elle avait tellement faim qu’elle tondit la parcelle en quelques heures. Puis elle s’endormit à l’ombre d’un grand arbre. Le jardinier, arrivant avec sa tondeuse, trouva le travail fait. Il alla donc faire aussi la sieste sous le grand arbre. Quand ils se réveillèrent, ils furent tout de suite amis. Et Blanquette devint tondeuse à Montsouris. Elle fut très vite populaire et on venait de loin pour la rencontrer. Tous s’exclamaient :
Une vache à Paris, on a jamais vu ça !

Marie-Astrid Bailly-Maitre

 


En préparation :
Un pélican à Bordeaux, Une autruche à Clermont-ferrand, Un âne à Marseille, Une dinde à Strasbourg, Un cochon à Bordeaux, Un mouton à Brest, Une chèvre à Toulouse, Un canard à Lyon...

 

 

 

 


05:21 - 1/09/2007


Pour acheter notre livre

 

Bien sûr chez votre libraire le plus proche…

Mais aussi sur les sites Eyrolles, Fnac, alapage, Amazon

Livre cadeau Gérard Rollando Fnac Amazon Portraits de Famille

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


05:20 - 1/09/2007


Revue de presse

 portraits de famille france inter déjà debout ou pas encore couché

Déjà debout, ou pas encore couché…

 

 

Article Gérard Rollando Ouest France

 

 

Rollando portraits de famille 30 millions d'amis

 

http://www.30millionsdamis.fr/mon-animal-et-moi/revue-de-livres/revue-de-livres-detail/article/180-portraits-de-famille.html

 

 

Rollando portraits de famille haut et fort Blandine Longre

 

http://blongre.hautetfort.com/tag/Portraits+de+famille

 

 

Rollando Portraits de famille l'internaute http://www.linternaute.com/sortir/livre/magazine/noel/beaux-livres/14-portraits-famille.shtmlf

 

http://www.linternaute.com/nature-animaux/animaux-domestiques/interview/gerard-rollando/gerard-rollando.shtml

 

 

Rollando portraits de famille Midi Libre

 

 

Rollando portraits de famille Journal des enfants

 

 

Rollando portraits de famille Figaro Madame Figaro Magazine

 

 

Rollando portraits de famille Truffault

http://www.truffaut.com/noel/2007/idees-cadeaux/cadeaux-feuilleter.asp#

 

 

 

Rollando portraits de famille Ici Paris

 

 

Télé Loisirs :

Télé loisirs Portraits de famille Rollando livre cadeaux animaux

 

 

 

 

 

 

à suivre…

 

 

 


05:15 - 1/09/2007











Portraits de Famille :

Editions Larousse
320 pages
Prix : 20,90 euros


Accueil
Pour acheter notre livre
News : Visitez films complet pour regarder d'autres streaming vf gratuit sur vk.com, Netu.tv et Youwatch.org
Le livre
Les auteurs
Le sommaire
Hidalgo
Romain
Vitesse
Eclair
Georges
Baïa
Fanette
Making off
Photos au square
Une histoire de singe
Ma rencontre avec Palmyr
Une histoire de lion
Blanquette, une vache à Paris
Vu dans la presse